Equipe pédagogique

Lætitia

Extrêmement sensible aux êtres et à la beauté de la relation humaine, grands et petits, attentive aux différences de chacun, Lætitia a eu à cœur, à travers la transmission de la langue française auprès de publics divers (adolescents, jeunes adultes, migrants), de mettre en valeur et de révéler les ressources et le potentiel de chacun dans un souci d’épanouissement de tous. Ses nombreuses expériences dans l’enseignement lui ont aussi permis de faire évoluer ses capacités d’analyse quant aux besoins des personnes et d’en déduire des priorités dans sa pratique pédagogique, en termes de choix de contenus, d’entrées et d’outils. Outre sa formation initiale en Lettres modernes, elle est formée à la méthode Faber et Mazlish, et à la CNV. Enfin, sa rencontre avec la pédagogie Montessori pour les enfants de 3 à 6 ans avec Papachapito fut une confirmation profonde et intime de ses intuitions sur la question d’un accompagnement qui éduque l’enfant à sa propre vie intérieure. Elle souhaite semer dans le cœur des enfants des graines de paix en les reconnectant à des apprentissages qui rendent hommage à la vie, en nourrissant leur désir d’acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences qui les aideront à contribuer à leur propre bien-être ainsi qu’à celui des autres.

Mère de deux enfants, un garçon de 9 ans, inscrit dans l’école et un garçon de 13 ans.

François

François est un voyageur dans l’âme. Il a en effet eu la chance de vivre de nombreuses années dans différents pays, en France mais aussi en Afrique, en Asie et en Amérique du Nord. Issu d’une famille d’enseignants et cherchant un métier humain, il s’est lancé dans le parcours de Professeur des écoles après avoir obtenu une Licence en Langues étrangères (anglais, espagnol et chinois).

François est entré dans le métier en région parisienne en septembre 2009. Pendant sept ans, il a eu en responsabilité des classes de tous âges dans des écoles essentiellement situées en REP. Il a également pu enseigner auprès de nombreux élèves relevant du handicap (TSA, TDA-H-I, DYS) et a aussi eu l’opportunité de travailler pendant un an dans un Foyer pour l’enfance. Il a ensuite été détaché durant trois ans auprès du Lycée Claudel d’Ottawa, établissement privé conventionné avec l’AEFE accueillant un public d’enfants venant des quatre coins du monde.

De retour du Canada avec sa famille, François a été séduit par le projet pédagogique et humain de l’école des Girafons, qu’il a choisi d’intégrer afin de continuer à apprendre et évoluer tout en essayant d’y apporter son expérience et son esprit d’équipe. Sa philosophie d’enseignement s’inspire de différentes approches, parmi lesquelles la pédagogie de projet et la méthode Freinet. François est par ailleurs formé aux aides aux élèves à besoins éducatifs particuliers et au plurilinguisme.

Blandine

Blandine a commencé très tôt à travailler avec les enfants, d’abord comme animatrice. C’est au cours de ses études universitaires en Histoire que l’idée de devenir enseignante a germé dans son esprit. L’envie de transmettre et d’encourager la curiosité naturelle de l’enfant, l’a amenée à les accompagner dans leurs apprentissages. Elle a fait de nombreux remplacements dans des écoles privées et passé une année au sein de l’équipe pédagogique du lycée franco-hellénique d’Athènes.

Après l’obtention d’un master Education et Formation et la réussite du concours de l’Education Nationale, elle a enseigné quatre ans dans l’académie de Versailles. Ces années passées auprès d’enfants de tous âges et de multiples équipes pédagogiques, ont été très formatrices et révélatrices d’un attrait pour les pédagogies nouvelles, d’un besoin de « retour à la terre » et de s’engager dans une démarche pédagogique davantage respectueuse de l’être humain et de son épanouissement.

C’est aujourd’hui avec plaisir et conviction qu’elle participe au projet pédagogique de l’Ecole des Girafons.

Catherine

Son parcours a plutôt été orienté vers l’Education Spécialisée et l’Enseignement, en milieu scolaire odinaire et spécialisé auprès d’handicaps mentaux et sensoriels ( surdité avec pratique courante de la LSF).

Elle a été Directrice d’un centre pour personnes en grande précarité et dans le handicap social, et a multiplié les engagements associatifs et caritatifs en France et en Afrique de l’ouest (soutien à la scolarisation et à la reconnaissance de l’enfance handicapée, animation socio-culturelle et prévention santé).

Catherine est depuis peu à la retraite, et engagée dans le projet des Girafons, par une présence directe et active en tant que Directrice Pédagogique auprès de l’équipe enseignante.

Maloue

« Quand je serai grande, je ferais une école… Nous avons eu cette chance de pouvoir réaliser ce rêve.»

L’attrait pour une autre forme d’éducation est vivant, vibrant et en constante recherche chez Maloue.

Après une année en fac de philo, une formation en IUT Carrières sociales, option animation sociale et socio-culturelle, elle a effectué ses stages dans des écoles aux pédagogies participatives (Bonaventure à l’île d’Oléron, Ecole Freinet à Diawar au Sénégal..).

Maloue à de nombreuses formations à son parcours : la méthode Faber et Mazlich, la CNV, un approfondissement autour de la petite enfance avec l’association Déclic Education, la formation d’animatrice d’ateliers philo pour les enfants avec la fondation Sève et aux jeux et pratiques coopératives auprès de l’association Envies Enjeux.

Elle monte des projets théâtre, (formation au Théâtre du Fil- jeu de scène-travail de mise en scène-animation de groupes) et anime des ateliers d’écriture (formation Aleph Ecriture) pour toutes les tranches d’âges.

Son travail , hors école, consiste dans le montage de projets, de la création de spectacles auprès de jeunes suivis par la PJJ, des écoles, collèges, des groupes de « seniors », d’adultes isolés suivis par des centres sociaux ou des maisons de quartier, des personnes âgées, des détenus en fin de peine, des adultes porteurs de handicap (surdicécité), sur des durées courtes ou longues, allant de stages à des ateliers annuels.

Elle se passionne pour la création de passerelles entre des mondes ne se côtoyant pas et l’existence de l’école des Girafons est en cela un formidable outil et laboratoire pour chercher/expérimenter une autre façon d’être et de vivre/communiquer ensemble.

« Une école vivante, ouverte sur le monde, peut accueillir des migrants, des personnes âgées, des habitants du village, des stagiaires et c’est tous ensemble que nous grandissons! « 

Autres membres de l’équipe

Maxime

Maxime, membre du CA, trésorier, fondateur de l’école, a beaucoup œuvré à la création du matériel pour l’école (étagères, matériel péda, bacs pour le jardin, …).
Artisan indépendant en construction écologique et militant associatif depuis 10 ans, il tente de contribuer au mieux aux transitions nécessaires de notre société.
C’est alors qu’en devenant papa lui est apparue l’évidence que les enjeux d’aujourd’hui sont aussi ceux des adultes de demain. Apprendre à s’écouter, à se parler, à se comprendre… mettre au centre le savoir être et le savoir vivre ensemble, tant entre humains que non-humains, sont les fondamentaux de ces changements indispensables.
L’école des Girafons, et les personnes qui la composent (tout âge confondu bien sûr!) prennent donc part à ce mouvement et c’est en ce sens qu’il s’y sent bien!

Cédric

Cédric est le père de 2 enfants scolarisés à l’école des Girafons. Attiré par les valeurs défendues au sein du projet pédagogique, et inspiré par le fonctionnement collégial de l’association, il œuvre activement au sein du conseil d’administration pour le bon fonctionnement et l’épanouissement de cette école.

Cathy

Cathy a travaillé pendant près de 10 ans auprès d’élèves en situation de handicap. En parallèle, elle est devenue maman et à découvert la Méthode Faber et Mazlish ainsi que la Communication Non Violente. Ces outils l’ont beaucoup accompagnés et inspirés lors de ses années au sein de l’Education National, auprès de son enfant, de ses proches et d’elle même.
Monter le projet de l’école des Girafons était pour elle comme une évidence! Œuvrer pour une communication différente, semer de nouvelles graines, que ce soit auprès des enfants que des adultes, fait vraiment sens.
Cathy est très investie en tant que membre fondatrice de l’école et du CA et gère tout ce qui concerne la Communication (internet, flyers,..).
Elle a depuis quitté l’Education Nationale pour se consacrer à la transformation de Plantes Médicinales ainsi qu’à ce merveilleux projet d’école associative!

Mariette

Mariette qui suivait de près le projet de création de l’Ecole des Girafons, a souhaité s’investir dans le conseil d’administration de l’association depuis le départ.
Voici une quinzaine d’années qu’elle s’intéresse et expérimente personnellement et professionnellement la capacité qu’ont les gens à fonctionner de manière collective, ensemble ou côte à côte… vaste gageure… passionnante par sa diversité, ses enjeux pour soi et pour le monde, ses surprises qui nous font avancer, ses conditionnements qu’il nous faut dépasser…
Passionnée par le mouvement de soi à l’autre, aux autres, toujours présent : une matière à être, vivre et partager pour se nourrir ensemble et continuer.
Très touchée et inspirée par ses formations en CNV, et portée par l’enthousiasme d’une école où les enfants ont la chance de pouvoir autant vivre qu’apprendre, dans le respect d’eux-mêmes, de celles et ceux qui les entourent et de leur environnement, Mariette souhaite porter sa contribution pour pérenniser cette proposition faite à la société : essayer de nourrir le plus tôt possible des relations fluides et épanouissantes.
Sa participation prend souvent la forme d’un regard extérieur pour prendre soin de notre fonctionnement au sein de l’association. Et ainsi nourrir notre besoin de cohérence entre le projet défendu auprès des enfants et ce que nous mettons en place entre porteurs de ce projet. Par ailleurs attachée à rendre l’école et les temps de formation les plus accessibles possible, elle s’inscrit également au sein de la commission financement.

Fermer le menu